Chargement en cours...
Revenir
  • Votre panier 0 produit
  • Total des produits 0,00 €
  • Frais d'envoi 0,00 €
  • Total 0,00 €
Aller dans

Le potager en septembre

Septembre est souvent synonyme d'une nouvelle année scolaire, du retour au travail après les vacances, de nouveaux programmes télévisés, ... Bref, c'est le mois des changements et des nouveautés qui rythmeront votre routine quotidienne jusqu'à l'été prochain.

Les tâches qui doivent être réalisées en ce mois sont multiples. C'est pourquoi septembre constitue un mois important dans l'agenda du potager. Il y a notamment les dernières récoltes des fruits et légumes d'été, et aussi la planification du potager en hiver. Une bonne planification constitue en effet un grand atout dans le jardin.

Semailles, repiquages et récoltes en septembre

  • Semailles : blettes, céleri, choux, épinards, petits pois, scaroles, laitues, poireaux, radis, navets et fenouil.
  • Repiquages : oignons, choux, choux-fleurs, laitues, scaroles, poireaux, ...
  • Récoltes : blettes, céleri, aubergines, oignons, choux, melons, concombres, poivrons, poireaux, radis, pastèques, tomates et carottes. C'est également le moment de récolter les haricots et haricots secs en vue de leur consommation ou de leur conservation en tant que semences.

Au niveau des semailles, mieux vaut privilégier les cultures à cycle court qui peuvent être récoltées toute l'année (laitues, radis) et celles qui nécessitent moins d'heures d'ensoleillement et qui sont plus résistantes au froid (blettes, choux, épinards, scaroles, petites pois et choux-fleurs). Dans les régions chaudes, les haricots précoces ainsi que les tomates tardives peuvent également encore être semés.

Au moment de préparer les semis, il faudra tenir compte des particularités météorologiques du mois de septembre. En effet, il peut tout aussi bien y avoir des jours d'été indien où les températures seront douces et où le soleil dominera, comme il peut également faire froid et pleuvoir abondamment. Par ailleurs, les jours raccourcissent de plus en plus et les nuits sont plus froides. C'est pourquoi, les semis et les cultures plus sensibles doivent être protégés, notamment à l'aide de serres ou de pépinières.

Fabes

Préparation du substrat

Les cultures d'été, et en particulier les solanacées, sont des cultures très gourmandes qui consomment une grande quantité de nutriments et appauvrissent dès lors le sol. Afin que les nouvelles cultures puissent se développer avec vigueur, il faut donc revoir la qualité du substrat. Lorsque le plant est retiré, si le substrat restant se trouve dans de bonnes conditions et qu'il n'est pas totalement envahi par le système racinaire, il peut être réutilisé en y ajoutant du lombricompost. Sinon, un nouveau substrat composé d'humus et de fibres de coco peut être réalisé : la combinaison d'humus et de fibres de coco permet d'augmenter l'aération et la rétention d'eau. Par ailleurs, une option intéressante consiste à appliquer des engrais verts afin d'apporter des nutriments et de la matière organique au sol. Enfin, les cultures de légumineuses telles que les haricots fournissent de l'azote au sol, ce qui constitue également une bonne alternative.

Récolte de semences

Si vous souhaitez effectuer des semailles à partir de vos propres cultures (et être de ce fait autosuffisants), c'est le moment de récolter les semences de tomates, poivrons ou haricots verts s'ils sont précoces.

Bell Peppers

Enfin, s'il vous reste encore un peu de temps libre que vous souhaiteriez consacrer à vos cultures... une bonne manière de savourer les fruits et légumes d'été en toute saison consiste à les mettre en conserves, en faire des confitures ou encore les sécher. Si vous êtes motivés, vous pouvez par ailleurs vous lancer dans des expériences culinaires comme la mise en conserve de concombres au vinaigre, la confitures de tomates ou de figues ou encore les tomates séchées. Bon appétit !

Autres articles intéressants

Culture du poireau

mercredi 20 juillet 2016

Le poireau est une plante de la famille des liliacées, comme l'ail ou l'oignon; elles sont faciles à cultiver et peu exigeantes. Elles ne prennent pas beaucoup de place et peuvent se récolter sur une longue période de temps. La partie...

Culture du chou-fleur

vendredi 22 juillet 2016

Le chou-fleur est une plante de la famille des crucifères (ou brassicacées) comme le chou ou le brocoli. Il fait parti des plantes cultivées pour leurs fleurs et, bien que cela puisse nous paraître étrange, les espèces de choux-fleurs ont...

Comment combattre les pucerons?

samedi 5 novembre 2016

Les pucerons sont des insectes homoptères qui sucent la sève des plantes. Ils apparaissent en grandes quantités et sont souvent accompagnés par des fourmis car celles ci se nourrissent de la substance sucrée (mélasse) que les pucerons...

Découvrez Notre Catalogue