Chargement en cours...
Aller dans

Compostage vs. Lombricompostage

Composter consiste à transformer les restes organiques du jardin, verger ou alimentaire en compost, matière riche en microorganismes et nutriments qui aide à fertiliser le sol où se développent les plantes.

Il s'agit d'un exercice de recyclage de la matière organique qui peut être réalisé dans le domaine domestique, et permettant de réduire nettement nos déchets, puisque les déchets organiques représentent 40% de nos déchets domestiques.

De plus, c'est une activité très intéressante du point de vue éducatif pour les enfants, et c'est une façon de fermer le cycle de la matière et de l'énergie de nos potagers urbains. Pour cela, nous recommandons aux utilisateurs de potager urbain, peut être à ceux qui ont le plus d'expérience, la réalisation du compost comme une expérience de développement durable et très enrichissante.

Si l'on désire composter, 2 options s'offrent à nous : le compostage ou le lombricompostage (ou même combiner les deux options).

Quand est-ce que le compostage est le plus approprié ?
  • Lorsque nous générons une grande quantité de déchets; c'est le cas des maisons avec jardin, potager ou verger. Dans ce cas, nous produisons autant de matière sèche, riche en carbone (branches et feuilles), que de matière humide, riche en nitrogène (reste de taille, de cuisine ou de l'herbe, etc.). Cela en quantités suffisantes pour mener à bien le compostage.
  • Lorsque nous disposons d'un espace suffisant.

Offres sur les composteurs:

Quand est-ce que le lombricompostage est le plus approprié ?

  • Lorsque nous générons moins de déchets. Surtout dans les potagers urbains de terrasse ou balcon, où il y a peut de déchets d'élagage (branches, feuilles, etc.). Dans ce cas, le lombricompostage se réalisera à partir des restes de cuisine principalement.
  • Lorsque nous disposons de peu d'espace pour réaliser cela.

Offres sur les lombricomposteurs:

Finalement, si nous disposons d'espace, de temps et que nous souhaitons obtenir un produit de haute qualité, nous pouvons utiliser une de ces deux options ou les combiner. De cette façon, nous réaliserons un processus de compostage de nos déchets, et le compost résultant peut être utilisé dans un lombricomposteur, ce qui créera une meilleure stabilisation de la matière organique et de meilleures propriétés fertilisantes.

Dans tous les cas, le résultat sera un compost domestique qui sera utilisé pour fertiliser notre potager, en améliorant la vie microbienne du sol, et en apportant les nutriments que nécessitent nos cultures et en fermant ainsi le cycle de la matière et énergie de notre jardin.


Autres articles intéressants

Comment cultiver les asperges dans votre potager

vendredi 8 juillet 2016

Nous vous expliquons, ici, comment cultiver l'asperge, un végétal appartenant à la famille des liliacées. La partie comestible s'appelle le turion, il s'agit du bourgeon tendre qui résulte de la plante d'asperge. Les turions d'asperges...

Comment cultiver le brocoli-rave dans votre potager

jeudi 14 juillet 2016

Le brocoli-rave ou Brassica Ruvo est de la famille des crucifères, connu grâce au “lacón con grelos” (épaule de porc avec brocoli-rave), plat typique de Galice en Espagne. Il faut savoir faire la différence entre navet, fanes et ...

Le potager en avril

vendredi 1 janvier 2016

Cette année, la météo n'ira pas à l'encontre du proverbe populaire “Pluie d'avril donne à boire !”. Le ciel nous envoie en effet de la joie sous forme de pluies qui viennent étancher la soif des nombreuses cultures pouvant être...

Découvrez Notre Catalogue