Chargement en cours...
Revenir
  • Votre panier 0 produit
  • Total des produits 0,00 €
  • Frais d'envoi 0,00 €
  • Total 0,00 €
Aller dans

Guide sur l'élevage de Poules

Guide sur l'élevage de Poules

Si vous lisez ce guide, c'est probablement parce que vous avez décidé de plonger dans le monde de l'élevage des poules, qui va indirectement causer un changement pour le mieux dans votre vie. (Voir l'article "Ajouter une poule à sa vie» de notre magazine).

Première étape: Quelle poule choisir?


La première chose à considérer avant la question de la race devrait être l'état de santé des poules à acquérir. Il y a un certain nombre d'astuces, que nous vous indiquerons par la suite, qui vous permettront de vérifier l'état de santé général d'une poule ou un coq:


  • Regardez si elle est active. Une activité poule montrant est un poulet sain.

  • La position est un indicateur de la santé. Une posture apathique ou torsadée indiquera une mauvaise santé.

  • Les yeux doivent être vifs et visibles

  • Ne doivent avoir aucun reste de mucus sur les narines (narines des poules, sur la partie supérieure du bec).

  • La crête doit être d'une couleur vive et apparente. Par exemple, une crête marron pourrait indiquer des problèmes de circulation.

  • Examinez le plumage, c'est aussi un autre bon indicateur de santé. On peut observer d'un coup d’œil si le plumage d'une poule est correct ou pas.

Une fois ces critères vérifiés, vous devez choisir la race. Le choix de la race est secondaire, chacune ayant des caractéristiques différentes en termes de ponte (quantité et taille), le caractère, l'apparence ... Il est habituellement conseillé de choisir une race que nous aimons, qui attire notre attention et , bien sûr, qui répond à nos attentes. Quoi qu'il en soit, si vous voulez des conseils basiques concernant le choix de la race, nous vous recommandons de lire l'article « Les Poules... par quoi commencer? », Écrit dans notre magazine.


Deuxième étape : Où dois je mettre mes poules ?

La réponse est simple : dans un poulaillers poulaillers. Mais il convient de discuter de certains aspects des poulaillers. En général, ils ont tous en commun certaines caractéristiques essentielles qui doivent être remplies pour répondre aux besoins de ses habitants, tels que:

  • Taille et une forme appropriées pour le nombre de poules voulus.

  • Fabriqués à partir de matériaux imperméables.

  • Bénéficier d'une bonne ventilation.

  • Munis de petites portes.

  • Doivent contenir des nids et des perchoirs.

  • Doivent obligatoirement disposer d'un « Parc » considérant le fait que les poules ont besoin d'un minimum de 14 heures de lumière par jour.

Ce sont les conditions générales à remplir par un bon poulailler, mais il faut creuser un peu plus profondément la question de la taille et de la ventilation. Quant à la taille, il est conseillé de prévoir et de calculer le nombre de poules que nous voulons avoir, parce que l'espace est un facteur important qui, en cas de manque, peut causer beaucoup de stress à nos poules. En général, plus il y a d'espace mieux ça sera, car cela leur permettra également de se déplacer aisément et donc de s'exercer et améliorer leurs santé globale, ce qui se traduira également par de meilleurs qualités des œufs pondus. Si nous parlons de ventilation, il faut noter que ceci est un facteur décisif, car un poulailler qui est bien aéré et qui reçoit de la lumière, sera un environnement sain et agréable pour nos poules. Ignorer ce facteur peut nous coûter cher, car sans ventilation, les poules peuvent contracter des troubles respiratoires graves.


Troisième étape: Entretien et alimentation.

Concernant la prise en charge quotidienne des besoins de nos poules, nous mettons en évidence certains points importants de la manière suivante :

  • Nous devons laisser nos poules sortir du poulailler le matin, ceci leur permettrait de courir, marcher... mais nous devons aussi penser à les remettre dans la soirée de manière qu'elles soient à l'abri des prédateurs potentiels. Cette prise en charge est essentielle. Une poule qui erre librement, est un poule dont les œufs seront d'excellente qualité.

  • Nous devons trouver des « lits » convenables pour nos poules. Nous appelons « lit » la base sur laquelle se reposeront les poules dans le poulailler. Ces lits peuvent préparer à partir de différents matériaux, de préférence avec des copeaux de bois, ou encore des produits fabriqués à partir de chanvre ou de paille hachée. Il y a aussi des matériaux avec lesquels il est recommandé de ne pas faire les lits, comme le foin, qui a la particularité d'accueillir facilement un grand nombre de spores fongiques, qui peuvent causer de graves dommages à nos poules.

  • Nous devons aussi leur préparer un espace pour les permettre de faire leurs "bains de terre." Le bain de terre est un besoin instinctif chez les oiseaux. Adapter une zone avec du sable ou de la cendre pour leur permettre d'assouvir ce besoin serait grandement bénéfique en termes de santé animale. Une fois que les poules ont la permission d'errer dans le terrain, elles choisiront par elles-mêmes où effectuer ces bains si spéciaux.

  • Nettoyer le poulailler: Normalement, il suffit de nettoyer notre poulailler une fois par semaine ou toutes les deux semaines, en essayant de bien le faire et d'atteindre tous les coins, afin d'éviter l'apparition des parasites tels que les acariens ou d'autres visiteurs inattendus. Le processus de nettoyage général lui-même est simple et ne comportera que deux étapes: 1) Retirer les coupeaux (ou autres matériaux avec lesquels vous aurez choisi de faire les lits). 2) Remplacez les « lits », à savoir, les copeaux et chanvre, en essayant de faire une bonne épaisseur de couche en particulier dans les saisons froides.

  • Alimentation: Ceci est un point important auquel nous devons spécialement accorder notre attention. En notant que l'élevage de poules se répand peu à peu aujourd'hui, il est très facile de trouver de la nourriture spécialement préparée pour l'alimentation des poules. Plus précisément, nous faisons référence aux aliments pré-mélangés, dont la commercialisation est de plus en plus importante tous les jours, et qui ont une composition spéciale pour répondre aux besoins nutritionnels des poulets selon leurs âges. Vous pouvez compléter leur alimentation avec d'autres types d'aliments frais, tels que les graines (maïs, blé ...), les légumes frais, riz, pâtes ... mais vous devez toujours être prudent et ne pas leur donner de la nourriture contenant du sel ou de la viande. Quant à la nourriture, comme dans beaucoup d'autres facettes, les poules apprécient la routine, de sorte qu'il est plus facile de les nourrir deux fois par jour (toujours à la même heure) ou de laisser un mangeoire en trémie pour qu'elles se nourrissent par elles-mêmes tout du long de la journée.

  • Eau: Comme tout être vivant, les poules ont besoin d'eau de manière constante pour vivre. Pour cela, l'idéal serait d'avoir des abreuvoirs spéciaux. Il serait plus convenable d'installer ces abreuvoirs à l'ombre du soleil car les poules préfèrent l'eau fraîche.

      1. Quatrième étape: Œufs.

Une fois que nos poules ont à leurs dispositions tous les facteurs ci-dessus, elles mèneront une vie saine et satisfaisante, et cela sera perceptible dans la qualité des œufs pondus. A l'âge de 6 mois environ, une poule normale commence à pondre des œufs, vous pourrez les utiliser pour votre consommation et celle de votre famille ou dans le but d'avoir plus de poussins. Cela dépendra aussi de la présence d'un coq. Si vous avez un coq, celui ci va féconder les œufs, les rendant fertiles qui par la suite sont menés à éclore si ils sont couvés par les poules. D'autre part, si on n'a pas de coq, les poules pondent leurs œufs (probablement dans une moindre mesure), mais ils ne seront pas fertiles, et seront exclusivement à la consommation alimentaire.

Lorsque vous recueillez les œufs, vous devez d'abord les nettoyer soigneusement et sans eau, bien que les bonnes pratiques permettront de garder les « lits » propres (que les copeaux ne soient pas vieux), de sorte à ne pas devoir les renettoyer.

Aussi, vous devez vous montrer attentifs à la consistance et solidité des œufs que pondent vos poules. Si vous remarquez que les coquilles de vos œufs sont molles, cela signale que vos poules ont besoin de consommer plus de calcium, à ce point, vous devrez leurs procurer des suppléments alimentaires spécifiques à ce genre de cas. (Leur commercialisation est importante).

Les paragraphes ci-dessus sont destinés à former un guide bref et basique pour vous aider dans votre parcours en tant qu'éleveurs de poules débutants, mais gardez à l'esprit que le meilleur guide est votre propre expérience sur le terrain. Il n'y a pas de meilleur maître que vous. Quoi qu'il en soit, vous trouverez à votre disposition une variété d'articles publiés dans notre revue qui vous permettront d'approfondir les sujets abordés dans le guide.


Questions fréquentes sur les Poules

Quelle est l'importance de l'eau pour les poules?

L'eau est le besoin le plus important pour les poules. Elles boivent beaucoup d'eau, et par temps chaud elles peuvent consommer jusqu'à un demi-litre d'eau par jour. L'abreuvoir doit être propre et avoir un moyen d'empêcher les poulets d'y entrer pour prévenir les infections.


Comment doit être le mangeoire ?

Il doit être assez grand pour que toutes les poules puissent manger et doivent également être construits de telle sorte que la nourriture ne soit pas contaminée par les poules elles-mêmes.


Quelle quantité de nourriture dois-je leur fournir?

Idéalement il faudrait laisser vos poules errer toute la journée de sorte qu'elles puissent librement de l'herbe, des vers et des plantes, il faut jetant des grains entières dans le poulailler pour qu'elles picorent et mettre le mélange de céréales dans le mangeoire afin qu'elles puissent manger en fonction de leurs besoins.


Comment dorment les poules ?

Pour leur bien-être, nous devons placer les perches à différents niveaux et de manière élevée afin qu'elles puissent dormir.


À quel âge commence à pondre une poule ?

En général aux alentours des 5 ou 6 mois celles ci commencent à pondre de manière optimale jusqu'à l'âge de deux ou la ponte commence à se dégrader de manière graduelle.


La poule a t-elle besoin d'un coq pour pondre des œufs ?

Il n'est pas nécessaire, la seule différence entre un œuf pondu par une poule qui a un coq et une autre qui n'en a pas, est que le premier est un œuf fertile duquel pourrait naître un poussin si couvé, tandis que le second serait un œuf infertile.


Les œufs nécessitent un traitement spécial?

Oui, au moment du recueillement, les œufs doivent être nettoyés avec un torchon humide mais jamais avec de l'eau chaude.


Comment doit on conserver les œufs ?

Pour préserver une sécurité alimentaire et garder une fraîcheur optimale de conservation, ils doivent être à une température inférieur à 20ºC.


Combien de temps vie une poule ?

Ceci dépend généralement de l'attention qu'on lui accorde, cependant elles peuvent vivre jusqu'à 15 ans.



Découvrez Notre Catalogue